L'accueil des gens du voyage

Mis à jour le 05/02/2018

C'est conjointement que le Département et l'État agissent afin de permettre un accueil décent et paisible des gens du voyage.

Les aires des gens du voyage en Vaucluse

Il est impératif de pouvoir concilier :

  • l’aspiration naturelle des gens du voyage pour la liberté d’aller et venir sur le territoire

  • des conditions décentes d'accueil

  • la prévention d’installations illicites susceptibles de générer des désagréments.

Aujourd’hui en Vaucluse, 74 % des places prévues par la loi ont été réalisées. Ce score ne doit pas faire oublier les communes qui doivent encore s’acquitter de leur obligation, notamment dans le sud du département.

Pour poursuivre cet effort et mettre en cohérence cette politique sur tout le territoire vauclusien, le Département et l’État ont mis au point le schéma départemental de Vaucluse pour l'accueil et l'habitat des gens du voyage 2012-2017.

Le schéma pour l'accueil et l'habitat des gens du voyage

Le schéma départemental pour l'accueil et l'habitat des gens du voyage vise à :

  • poursuivre la réalisation d’aires d’accueil

  • promouvoir une exigence de qualité en concevant les aires d'accueil comme un projet social (une aire d’accueil n’est pas qu’un espace de stationnement, mais bien un lieu de vie)

  • harmoniser les modalités de gestion

  • mettre en réseau les gestionnaires

  • créer une aire de grand passage permettant des rassemblements importants (et ce dans l’intérêt des gens du voyage, des communes, des riverains et de l’ordre public).

Ce schéma prend également en compte une tendance forte, celle de la sédentarisation des gens du voyage.

Enfin, le développement de l’insertion professionnelle est aussi une dimension structurante de ce schéma 2012-2017.

À partir et au-delà de l’accompagnement social existant, très efficace notamment en matière de scolarisation, il vise à mettre en œuvre des dispositifs adaptés et efficaces d’insertion professionnelle.

Pour aller plus loin sur l’accueil et l’habitat des gens du voyage en Vaucluse :

Vers le haut