Le travail des archéologues

Mis à jour le 19/09/2017

Du terrain au musée en passant par le laboratoire, les archéologues fouillent, découvrent, documentent, étudient, publient, exposent et expliquent. Grâce à eux, nous connaissons mieux la manière de vivre, de travailler et de construire de nos ancêtres.

 

L'archéologie préventive

Les archéologues interviennent prioritairement avant tout projet de construction ou d'aménagement, c'est ce qu'on appelle l'archéologie préventive.

Durant cette phase les données de la fouille (relevés de terrain, clichés, mobilier recueilli, etc.) sont analysées, étudiées et interprétées.

Pour cela, le Service d'Archéologie du Département est associé à l'élaboration des Plans Locaux d'Urbanisme (PLU) et à l'instruction des permis de construire et des permis d'aménager. Il joue un rôle de conseil auprès des collectivités et des particuliers.

Il participe, en lien avec l'Etat (Service régional de l'Archéologie), à l'inventaire des sites archéologiques de Vaucluse grâce à la base de données informatisée " Patriarche " (PATRImoine ARCHEologique).

Au final, les archéologues produisent un document de synthèse, le rapport final d'opération (R.F.O.), qui rend compte des résultats de toute intervention.

L'archéologie programmée

En complément de ses missions de prévention, le Service d'Archéologie du Département réalise des opérations de fouille s'inscrivant dans un programme de recherche scientifique.

Comme dans le cas d'une intervention d'archéologie préventive, toute opération d'archéologie programmée implique une phase de travail importante après la fouille. Travail qui comprend études et analyses multiples, et qui conduit à l'élaboration d'un rapport final d'opération.

La recherche

Les archéologues du Département s'investissent dans des programmes collectifs de recherche (PCR) associant différents professionnels de l'archéologie sur des thématiques d'étude tant régionales que nationales. 

Le Service d'Archéologie du Département est par ailleurs amené à diffuser le résultat de ses actions et recherches, au moyen de publications, de conférences ou d'expositions.

La valorisation du patrimoine

Au terme des interventions d'archéologie préventive, les vestiges sont généralement enfouis pour permettre la réalisation des aménagements projetés. Les objets archéologiques recueillis sont quant à eux conservés dans les dépôts archéologiques où ils demeurent à la disposition des chercheurs qualifiés pour des études ultérieures.

Les objets les plus remarquables sont traités, protégés et restaurés et peuvent être déposés dans les musées.

Les vestiges archéologiques exceptionnels, par la qualité de leur conservation ou bien par leur valeur historique, peuvent également faire l'objet d'une conservation en place exigée par l'État.

Le Service d'Archéologie apporte son concours à la valorisation du patrimoine, en collaboration avec les collectivités ou les aménageurs concernés et avec les partenaires chargés de la protection du patrimoine archéologique.

Enfin, les archéologues du Département interviennent en milieu scolaire et universitaire, soit pour présenter le résultat d'une fouille ou des découvertes récentes, soit pour expliquer leur passionnant métier.

Vos contacts

Direction patrimoine et culture
Service Archéologie

Téléphone : 04 90 16 15 00

Vers le haut