Le Musée de la Boulangerie à Bonnieux

Mis à jour le 30/06/2017

Implanté autour d’un ancien four à pain, il perpétue la mémoire d’une histoire interculturelle, vieille de plus de 8 000 ans : celle du pain. Une invitation à découvrir l’univers de la «boulange», du champ de blé à la tartine !...


 

Histoire

L’implantation au Second Empire, dans une bâtisse du XVIIème siècle, d’un four de boulanger de belle dimension, exploité jusqu’en 1920, permit au Conseil général de Vaucluse l’aménagement des locaux en 1983.

L’établissement, parrainé par le Syndicat des Boulangers et la Chambre des Métiers de Vaucluse, répond à une double vocation tant ethnologique que pédagogique.

Du champ à l’assiette, le musée explore les étapes de la fabrication du pain, conviant le visiteur à sillonner entre les matières premières, les acteurs, les formes et les goûts pour découvrir la fonction sociale, le rôle économique, la symbolique et les valeurs de cet aliment incontournable.

Le musée en images...

Les collections

Le musée explore les pratiques culturales, les civilisations agraires et leur outillage ainsi que l’industrialisation des fabrications, les commercialisations, la pâtisserie, etc.

Il retrace ainsi l’historique des différentes technologies du blé, de la meunerie, minoterie et panification à travers la présentation d’outils, de matériel agricole et industriel.

Une iconographie composée de dessins, gravures, illustrations publicitaires, affiches et un fonds d’archives, de la fin du XVIIe siècle à nos jours, ressuscitent la vie des corporations de métiers comme témoignage indispensable à la compréhension de la société d’autrefois.

Cheminement muséographique
  • Au rez-de-chaussée, les pains sont exposés sur une grille boulangère et la balance à poids prend place sur le comptoir en marbre. Les murs présentent une collection documentaire sur la thématique de la boulangerie. Devant le four en pierre volcanique à porte de chapelle qui a fonctionné de 1840 à 1920, sont alignés les outils pour la mise en chauffe et l’enfournement des pains : fourche à fagots, tire-braise, étouffoir à braises, «coup de buée», pelles à enfourner, panières en jonc, etc. La visite se poursuit dans «la gloriette», petite pièce où sont exposés pétrins, bannetons, tamis, raques, planchons et bacs à farine servant à préparer la pâte, puis dans la cuisine traditionnelle provençale.

  • Les superbes caves voûtées du bâtiment abritent un ensemble d’outils et de machines destiné à la moisson des céréales : « tribulum » ancestral, « planche à dépiquer », moissonneuse-lieuse américaine des années 1920, fléaux et faucilles des moissonneurs, tarares, rouleaux, pelles à ventiler le grain, etc.

  • Au premier étage, une première salle est consacrée à un fonds de documents et d’archives concernant la réglementation de la culture des céréales, de la meunerie et de la minoterie, de la farine et de la panification.  Une importante collection de moules à gâteaux, chocolats, glaces et biscuits en étain, céramique, cuivre, fer étamé ou terre cuite occupe la seconde salle.

  • La dernière salle, au second étage, aborde la place du pain dans nos sociétés à travers une collection iconographique sur la symbolique du pain à travers l’histoire des religions, des peuples, des mœurs et des coutumes.

Un espace documentaire

Il est destiné aux étudiants, enseignants, professionnels et particuliers. Outre une aide à l’approfondissement d’un thème spécifique autour du pain, il se veut aussi un outil à destination des établissements scolaires, centres de formation et lycées professionnels afin d’aborder des sujets d’actualité comme l’agriculture biologique, la « mal-bouffe » ou l’environnement.


Le fonds documentaire est axé sur la culture des céréales, la boulangerie, l’évolution des techniques à travers les siècles, les mythes, légendes et folklores autour du pain en France et dans le monde, la gastronomie, les problèmes de l’agro-alimentation et de la diététique. Sur supports écrits et multimédias, il offre des documents d’éveil et de sensibilisation facilement utilisables dans des animations.

Un objet, une histoire

En ce moment au musée

Aucune actualité disponible.

à télécharger

    Horaires d'ouverture

    Tous les jours sauf le mardi 

    • du 1er avril au 31 octobre : 13 heures à 18 heures,

    • ouvert toute l'année pour les groupes sur réservation (à partir de 10 personnes).

    Le musée est fermé le 1er Mai.

    Tarifs

    • Tarif normal : 3,50 euros

    • Tarif réduit   : 1,50 euro

    En savoir plus sur les tarifs

    Gratuité pour tous
    • tous les premiers dimanches du mois

    • à l’occasion des manifestations nationales (Journées Européennes du Patrimoine, Nuit des musées,…) et événements ponctuels.

    Organiser une visite

    Réservations

    Groupes et scolaires 

    pré-réservez votre visite

    Contact

    Musée de la Boulangerie
    12 rue de la République - 84480 Bonnieux

    Téléphone : 04 90 75 88 34
    museedelaboulangerie@(enlever cette mention entre parenthèses)vaucluse.fr

    Venir au Musée

    Coordonnées GPS : 43.822601 - 5.307800

    Vers le haut