Au Musée d’histoire Jean-Garcin 39-45 de Fontaine-de-Vaucluse

Actualité du 26/09/2017
Culture

Le récit national d’un chapitre tumultueux, de 1789 à nos jours, que cette exposition vous invite à découvrir afin d’engager une réflexion commune sur la place des idées républicaines dans la France contemporaine....

Quelle Histoire de France partage-t-on aujourd’hui quand tant de choses nous éloignent et nous séparent les uns des autres ? La devise républicaine - Liberté, Égalité, Fraternité - représente justement ce coeur de valeurs universelles qui peut dépasser nos différences de cultures, de croyances, de convictions.

Les trois termes de la devise symbolisent l’idéal de la République française ; ils ont enfanté notre paysage civique et restent un marqueur fort de notre espace public. Mais quand sont-ils apparus ? Que doivent-ils à la Révolution française et aux Lumières qui la précédèrent ? Par la suite, dans quelle mesure sont-ils devenus, après bien des atermoiements, l’image de la Nation, de la France «tout court»

 
«Notre devise reste pour la France inquiète de 2017 bien plus qu’un héritage : un projet.»

Maurice CHABERT,
Président du Conseil départemental de Vaucluse

 

L’EXPOSITION 2017 - 2019

Liberté, Égalité, Fraternité
mots et images d’une devise
Musée d’Histoire Jean Garcin 39-45 : L’Appel de la Liberté à Fontaine-de-Vaucluse
du 15 septembre au 15 décembre 2017


Patrimoine de la République - Liberté, Égalité, Fraternité mots et images d’une devise présente la devise républicaine dans sa lente élaboration, de ses antécédences philosophiques et historiques à ses résonances les plus actuelles. En une approche didactique, l’image et l’interactivité y occupent une place importante.
L’exposition Patrimoine de la République - Liberté, Égalité, Fraternité mots et images d’une devise commencera son parcours au , en une version enrichie de prêts d’oeuvres originales et de documents d’archives issus des fonds publics du département.

Elle circulera ensuite, en une version allégée, sur l’ensemble du territoire du département de Vaucluse, à la rencontre de ses habitants et de ceux qui le visitent. Mairies, Maisons du Département, centres médico-sociaux, collèges la recevront en 2018-2019.

La lente agrégation des mots, en leur contradiction, leur compatibilité et leur ordre d’énonciation, a été mûrie dans les profondeurs de l’histoire française, au travers de moments forts auxquels on peut associer de grands noms des arts et lettres, ceux de Voltaire, Rousseau, David, Lamartine, Chateaubriand, Michelet,… Tout au long du XIXe siècle, le cheminement de la devise a alterné entre périodes d’ombres et de lumières. La devise est institutionnalisée par la Constitution de la Seconde République en 1848 puis elle disparaît sous le Second Empire avant de rejaillir sous la Troisième République en 1870. Constamment invoquée, la triade est l’affirmation de la République et de ses symboles. Elle a été théorisée, illustrée, enseignée à de nombreuses générations d’élèves.

Aujourd’hui, pourtant, cette formule si visible aux frontons des mairies, des écoles, est devenue quasi invisible dans sa signification.
Quelle résonance a-t-elle dans notre société où les pulsions identitaires et les divisions culturelles semblent si exacerbées ? Comment ses valeurs, fondatrices de la République, peuvent-elles encore de nos jours garantir la cohésion sociale et former rempart pour maintenir l’unité de l’État ?

 

  • La République en majesté porteuse des attributs de l’imagerie de la France
    République, range ta chambre !
    Cinq Républiques pour une devise

  • La République et sa triade allégorique
    L’ordre des mots
    De la contradiction à la compatibilité

  • L’antécédence de la devise
    Madame la Révolution et ses trois filles
    La fabrique de la devise
    République et franc-maçonnerie, des liens historiquement indéfectibles

  • Les lieux de la devise
    La Constitution de 1848, acte de baptême de la devise
    Au fronton des mairies, des écoles, des églises…
    L’école primaire, orgueil de la République

  • La déesse France ex machina
    La devise dans le temps présent

Télécharger le dépliant

 

 

Vers le haut