Le catalogue des statuts communaux, un nouvel outil aux archives départementales de Vaucluse

Actualité du 28/03/2018
Inventaire,  Culture

Un catalogue virtuel et unique qui répertorie les statuts communaux !

Fruit d’un travail collectif mené depuis de nombreuses années, ce catalogue -plus qu’un inventaire classique- permet de répertorier un ensemble de sources dispersées dans de nombreux fonds d’archives et de bibliothèques, parfois mal identifiés ou ignorés.

Concrètement il s’agit de textes de réglementations écrites, municipales ou villageoises élaborés du milieu du XIIe à la fin du XVIIIe siècle, dans le Midi de la France en général et de façon très spécifique en Comtat Venaissin. Ils répondaient aux voeux des habitants des villes et des villages de déterminer leurs propres règles de vie, à travers leurs représentants (les consuls ou les syndics) : respect des biens individuels ou collectifs, relations commerciales, exploitation des ressources naturelles, cueillette, paissance.

Ils constituent une source précieuse pour étudier, sur une longue période, la vie à l’intérieur des villes et des petites communautés, mais aussi le fonctionnement des institutions.

Ce catalogue, comprenant plus de 500 notices, séduira les chercheurs et les amateurs d’histoire locale. Cette importante base de données - la première du genre- est le fruit d’un travail collectif mené depuis de nombreuses années par Philippe Bernardi (directeur de recherche du CNRS) ainsi qu’Henri Michon, Catherine Poirson et Bernard Thomas (archivistes).
Il reste encore ouvert à de nouvelles découvertes de documents non-connus.

Zoom sur les statuts communaux 

Les historiens les reconnaissent comme des textes normatifs, des réglementations écrites municipales ou villageoises, qui furent élaborées du milieu du XIIe à la fin du XVIIIe siècle, principalement en Italie, mais également dans le Midi de la France et de façon très spécifique en Comtat Venaissin. Ils constituent une source incontournable pour étudier, sur une longue période, la vie à l’intérieur des villes et des petites communautés, mais aussi le fonctionnement des institutions. Pour leur part, les États du Comtat Venaissin firent rédiger également des statuts pour la province dès le Moyen Âge, et ceux-ci restèrent en vigueur durant tout l'Ancien Régime ; un historique dans le catalogue en présente une synthèse chronologique.

Textes bien vivants, renouvelés, modifiés et réformés tout au long du Moyen Âge et de l’époque moderne, les statuts disparaissent à la Révolution (le dernier élaboré est celui de Monteux en 1790) ; mais leur influence a survécu dans les « usages locaux » et certains arrêtés municipaux du XIXe siècle.

Parfaitement bien étudiés en Italie, ils sont des sources méconnues en France. Souhaitons que cet instrument de recherche suscite l’intérêt des chercheurs et ne soit que le début d’une longue aventure !

Accéder au catalogue des statuts communaux

Vers le haut