Le Conseil départemental s’engage pour le covoiturage

Actualité du 13/01/2019
Développement durable

Envie de traverser le Vaucluse ou simplement de partager les frais de voiture pour se rendre au travail ? il suffit de s’inscrire gratuitement sur covoiturageavignonvaucluse.fr

Le Conseil départemental soutient la plateforme covoiturageavignonvaucluse.fr et assure la signalétique des aires intégrées au Schéma départemental de développement du covoiturage.

Economique bien entendu, puisque les frais de déplacement sont divisés par le nombre de personnes présentes dans la voiture. Ecologique, c’est sûr : moins de véhicules en circulation, c’est moins de pollution... Le covoiturage peut aussi être pratique et convivial, à condition que conducteurs et passagers puissent se trouver et se retrouver facilement.

 

C’est ce qu’affiche le Schéma départemental de développement du covoiturage en Vaucluse, adopté à l’automne par le Conseil départemental.

«Les avantages du covoiturage ne sont plus à démontrer et ce schéma positionne le Département comme un acteur et un facilitateur, souligne Christian Mounier, Vice-président du Conseil départemental chargé de l’Agriculture et de l’Environnement. Nous soutenons par exemple le site covoiturageavignonvaucluse.fr, qui est une plateforme gratuite de mise en relation entre conducteurs et passagers. Elle est centrée sur le Vaucluse mais ne s’arrête évidemment pas à ses frontières. Le schéma affirme également notre volonté de créer sur le département un maillage d’aires de covoiturage gratuites, en les labellisant, en les signalisant et en les aménageant si besoin».

> Cinq premières aires viennent d’être équipées

Elles font l’objet d’une signalisation spécifique :

  • à Puget le Bas sur la commune de Puget-sur-Durance,

  • au rond-point de la gare à Cadenet,

  • au Vieux Château à Villelaure,

  • aux Vignères à Cavaillon,

  • au Pont Julien à Bonnieux.




Vers le haut