Budget primitif 2019

Actualité du 16/12/2018
Institution

Voté ce vendredi 14 décembre 2018 par l'Assemblée départementale, il confirme son ambition quant à la conduite des politiques publiques départementales nécessaires aux Vauclusiens, en réduisant par ailleurs le besoin de financement de ses dépenses d’équipement.

 

Le Débat d’Orientation Budgétaire, qui s’est tenu le 23 novembre dernier, a permis de rappeler la trajectoire financière énoncée par la Loi n°2018-32 du 22 janvier 2018 portant Loi de Programmation des Finances Publiques (LPFP), devant conduire à la réduction des déficits et de la dette publics.

L’article 13 de ladite loi, précisant la contribution des collectivités territoriales et des E.P.C.I. à la maîtrise des dépenses publiques, fixe à 1,2 % l’an inflation comprise, la norme d’évolution des dépenses de fonctionnement entre 2018 et 2020 et affirme l’objectif d’amélioration du désendettement.

L’article 29 de cette même loi prévoit la possibilité d’un contrat entre l’Etat et les 322 collectivités territoriales les plus importantes. 70 % des collectivités concernées ont
signé ce contrat financier.

Le Conseil départemental de Vaucluse, fort de sa démarche, entreprise depuis déjà 3 ans, de rationalisation
de ses dépenses de fonctionnement et de maîtrise de son niveau d’endettement, a de ce fait accepté de
signer le 28 juin 2018. La signature de ce contrat permet de limiter à 75 % l’éventuelle reprise financière par l’Etat du montant du dépassement contre 100 % en l’absence de signature.

Un Budget Primitif 2019 de 672,2 millions d'euros qui s’inscrit pleinement dans une gestion toujours plus maîtrisée des dépenses de fonctionnement tout en réalisant un effort important en matière de dépenses d’équipement.




S'abonner au flux RSS

Recherche

Vers le haut