Visite de l’EARL JPL Provence avec Jean-Philippe BRIAND et de l’EARL Tomidi avec Julie VIE à Montfavet

Actualité du 13/04/2017
Agriculture - Terroir

Le Département au côté des agriculteurs....

Lors de la séance publique du 31 mars 2017, le Conseil départemental a délibéré sur la Convention    agricole 2017-2020 "Département  de  Vaucluse/  Région  PACA" fixant  les  conditions  d’intervention complémentaires et l’eurocompatibilité des aides.

Cette convention s’inscrit dans le cadre des orientations stratégiques définies par le Département de Vaucluse pour son territoire à  savoir :

  • l’agritourisme et la valorisation du territoire et des produits,

  • le développement de l’agro-écologie et des pratiques en faveur de l’environnement,

  • les investissements de modernisation dans les exploitations agricoles et les IAA,

  • le  développement  des  circuits  courts  pour  l’approvisionnement de la restauration collective,

  • la préservation du pastoralisme,

  • la préservation et la mise en valeur du foncier agricole.

L’EARL JPL Provence et l’EARL Tomini : la tomate sous toutes ses formes

Les exploitations de Jean-Philippe Briand et de Julie Vié n’ont rien d’un potager traditionnel. Dans les vastes serres de la ceinture verte d’Avignon, les fruits trouvent des conditions optimales.

Jean-Philippe Briand est arrivé sur l’exploitation familiale, l’EARL JPL PROVENCE en 2002, après avoir été commercial dans les fruits et légumes.

Avec son père, Jean-Philippe Briand a toujours innové et apporté les transformations nécessaires à ses serres afin de rester compétitif et performant :

  • Rehausse des serres,

  • Mise en place de gouttières de culture afin de récupérer et recycler les eaux de drainage des cultures…

  • Abandon du fioul lourd pour le gaz naturel….

Julie Vié travaille aux côtés de son compagnon Jean-Philippe Briand. Elle a créé l’EARL TOMIDI en 2015 et ensemble, ils ont monté le projet groupé de construction d’une nouvelle serre. Spécialisée dans les tomates-cerises, leur production est commercialisée pour la marque nationale Rougeline. Cette réussite leur a valu de décrocher une place de finaliste lors des trophées départementaux CréoVaucluse. Les dernières technologies ne leur font pas oublier l’essence même de leur métier. « Nous vendons aussi sur le marché de Montfavet, chaque vendredi d’avril à septembre » souligne Julie. A la pointe de la modernité, le couple reste aussi adepte de la vente « à l’ancienne ».

Le choix de la culture hors-sol et éco-responsable !

Depuis deux ans, Julie Vié et Jean-Philippe Briand ont développé leur production grâce à la construction d’un bâtiment de 31 500m² et l’acquisition d’une nouvelle serre.

Ils ont choisi la culture hors-sol et éco-responsable, dans ce bâtiment où la technologie est omniprésente. « Les plants, mis en terre dans de la laine de roche, sont alimentés en eau et en éléments nutritifs. Ils bénéficient d’une ventilation dynamique pour réguler la température ». La serre dispose aussi d’une station automatisée de recyclage des eaux et les plants sont pollinisés grâce à une ruche de bourdons.

Depuis le 4 avril dernier, les produits de Julie et Jean-Philippe sont disponibles dans les distributeurs automatiques de produits fermiers, situés à Agroparc et mis en place par l’association d’agriculteurs «En Direct de nos Fermes». Leur but : développer la vente en circuits courts de leurs productions
avec une plateforme logistique de regroupement sur le MIN d’Avignon.

Ce projet a bénéficié de subventions de l’Europe, de la Région PACA et du Département de Vaucluse (11 200 euros).

S'abonner au flux RSS

Recherche

Vers le haut