Un patrimoine conséquent et varié

1 265 ponts, soit environ un pont tous les 2 kilomètres

Environ la moitié de ces ponts présente une ouverture supérieure à 10 mètres.
La moitié des ouvrages, généralement les plus modestes, est en maçonnerie et date du siècle dernier.

Les ponts les plus remarquables sont :

  • Les grands ouvrages franchissant le Rhône et la Durance,
  • Les ponts suspendus,
  • Les ouvrages anciens : pont Julien sur le Calavon, pont romain sur l’Ouvèze à Vaison la Romaine.

1 293 murs de soutènement supérieurs à 2 mètres de haut

La route de la combe de Lourmarin (RD 943) ainsi que celle des Gorges de la Nesque (RD 942) sont celles qui présentent le plus de murs. Près de 80% des murs se trouvent sur le réseau de desserte locale, notamment sur les RD gérées par les centres routiers de Sault et Apt.

 

 

 

4 tunnels

Il s’agit de tunnels creusés dans la roche et non maçonnés. Ils sont tous d’une longueur très courte et ne rentrent donc pas dans le cadre réglementaire de la sécurité des tunnels routiers (directive « Mont Blanc »).
Le tunnel du Barroux sur la RD 938 est le plus long (24 mètres).

 

 

 

90 Portiques, Potences et Hauts Mâts (PPHM) sont implantés sur les Routes Départementales du Vaucluse

Les dimensions des PPHM dépendent de la route à équiper. Ces dimensions sont déterminées en fonction des mentions à signaler et des caractéristiques des lieux (sol, prise au vent…).

 

 

32 sites équipés de parades rocheuses

Ces dispositifs de protection contre les chutes de blocs ou de pierres peuvent prendre la forme de filets, de barrières de protection, d’ancrages ou de merlons.

Les dispositifs les plus importants se trouvent sur la falaise Saint Eucher à Beaumont de Pertuis (RD 996) où 1 km de falaises a été équipé en 2014/2015, ainsi que le long du chemin piétonnier (RD 25) menant à la source de Fontaine de Vaucluse dont les travaux de sécurisation ont été réalisés en 2018.