Agrandir l'image, fenêtre modale

Education

20 ans du Collège Barbara Hendricks

La cantatrice a illuminé de sa présence cet anniversaire qui s'est déroulé sous le signe de valeurs fortes...

Publié le

Au cœur du vivre ensemble, ces valeurs sont affirmées à travers des textes essentiels qui ont permis la réussite des collégiens comme le discours d’inauguration du 25 janvier 1996, la Charte du mieux vivre ensemble, la Charte de la laïcité.

Le nom d’une artiste engagée,  le choix des collégiens...

Cette dénomination a fait l’objet d’une procédure innovante. Les élèves ont été invités, durant l’année scolaire 1994-1995, au sein de leur ancien établissement, le collège de l’ARC, à se déterminer sur diverses propositions.

Une majorité des collégiens s’est prononcée sur le nom de Barbara HENDRICKS, qui avait démontré tout son attachement au Vaucluse par une manifestation concrète de solidarité après les inondations meurtrières de 1992.

L’avis du Maire d’Orange et du Conseil d’administration de l’établissement ont été requis avant délibération du Département.

C’était la première fois que le choix du nom était confié aux collégiens et la première fois qu’un collège de Vaucluse prenait le nom d’une femme.

En savoir plus

7 décembre 2015, un anniversaire symbolique

  

20 ans après, ces paroles sont plus que jamais porteuses de sens et c’est dans un contexte particulier que chacun aura à cœur de défendre, à sa façon, les valeurs du vivre ensemble.

Pour montrer au monde que la jeune génération est fière de relayer ces valeurs, chaque niveau d’élèves du collège sera investi d’une mission : chanson de paix, exposition sur la charte de la laïcité, diaporama sur le thème des réfugiés.


"Votre engagement humanitaire, et notamment vos innombrables services pour la cause des réfugiés en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (HCNUR) témoigne d’une générosité et d’une implication exemplaire aux côtés de ceux qui en ont besoin. Le titre d’Ambassadrice honoraire à vie vous a d’ailleurs été décerné par l’ONU, vous conférant  l’image d’un symbole de Paix universel.

Préserver la paix dans le monde est dramatiquement d’actualité… Si vous saviez comme votre regard naturellement protecteur posé sur nous  dans ces moments nous invite à plus de bienveillance. Et nous en avons bien besoin, dans cette période où nous devons, plus que jamais, veiller à protéger nos valeurs, celles de notre République, celles de Liberté, d’Egalité et de Fraternité." - extrait du discours

Maurice Chabert, Président du Conseil Départemental de Vaucluse