Agrandir l'image, fenêtre modale

Agriculture

A la rencontre du monde agricole avec Christian Mounier Vice-Président du Conseil départemental en charge de l’agriculture

Quelles perspectives dans l’après crise

Publié le

Christian Mounier, Vice-Président du Conseil départemental en charge de l’agriculture a rendu visite à des producteurs locaux de fraises, de cerises et à un éleveur de porcs.

L’occasion de revenir sur la façon dont ils ont traversé le confinement et envisagent l’avenir.

Difficultés à recruter de la main d’œuvre ou à écouler leur production, nouvelles façons de ramasser les fruits ou d’emballer leurs produits, normes sanitaires de plus en plus complexes,…

Des défis inédits sont apparus. Elu, agriculteurs et éleveurs ont abordé ensemble leurs expériences, leurs difficultés et la manière dont le Conseil départemental soutient déjà et soutiendra plus encore demain le monde agricole.

L’objectif de ces rencontres est de tirer les leçons de la crise sanitaire.

« Nous sommes venus à votre rencontre pour prendre le pouls de chaque filière, connaitre la façon dont vous avez vécu la crise afin de faire remonter des informations du terrain. Je ne suis pas venu avec un carnet de chèques mais sachez que nous partageons vos inquiétudes et souhaitons être utiles. », a commenté Christian Mounier.

Si les producteurs visités ont confié « avoir sauvé les meubles » durant cette période, ils demandent tous une baisse des charges salariales et un accompagnement.

« Nous avons la plus belle agriculture du monde. Protégeons là contre l’envahissement de produits venus d’Espagne ou du Maroc. Il est à espérer que cette crise éveillera les consciences et que les gens consommeront différemment à l’avenir.» a souligné Virginie Fraysse, productrice de fraises et présidente du Syndicat de protection de la fraise de Carpentras.