Agrandir l'image, fenêtre modale

Budget 2022 : un montant inédit de 120M€ pour l’investissement

Publié le

 

Très ambitieux et parfaitement équilibré

C’est ainsi que la Présidente Dominique Santoni, a présenté ce matin le budget primitif du Conseil départemental de Vaucluse. Budget adopté à la majorité absolue avec 23 voix pour, 6 contre et 5 abstentions.  Il s’élève à 715,6 millions d’euros (dont 572,5 millions d’euros pour la section de fonctionnement et 143,1 millions d’euros pour la section d’investissement).

Ambitieux parce que, pour la première fois, la capacité d’investissement est portée à 120 millions d’euros, contre 96 millions en moyenne dans le précédent mandat. En clair, c’est un record. « En sept ans, nous voulons engager quelque 850 millions d’investissement, a annoncé la Présidente.  C’est considérable et cela répond parfaitement à la feuille de route que nous nous sommes fixée : investir ».

 

Investir dans de grandes réalisations

C’est ainsi que le Département financera dans les prochains mois et les prochaines années de grandes réalisations, comme la construction des nouvelles Archives départementales à Agroparc ou de la nouvelle Maison Départementale des Personnes handicapées, sa politique de modernisation et de rénovation des collèges ou de grands chantiers routiers, à commencer par la déviation d’Orange, le réaménagement complet du carrefour de Bonpas ou la poursuite de l’aménagement des véloroutes.  « Mais dans le même temps, dès cette année, nous portons nos dépenses à caractère social à 198,8 millions d’euros, soit une progression de 11,5 millions sur une seule année ». Ce qui témoigne de la volonté de la majorité départementale d’investir aussi dans tous les champs du social pour « apporter une réponse adaptée aux besoins des Vauclusiens, y compris dans des domaines qui n’étaient pas jusqu’ici de la compétence de notre département, comme la santé ».

 

« Ma volonté n’est pas d’opposer solidarités et attractivité, services au public et investissement pour l’avenir. Tous vont de pair et se retrouvent associés dans de nombreuses actions portées au budget du Département » 

Un Plan Santé contre la désertification médicale

Présenté voici quelques jours, le Plan Santé du Département prévoit d’ailleurs l’embauche de 8 médecins par le Département pour lutter contre la désertification médicale, la mise en place d’un bus dans laquelle prendra place une équipe médicale mais aussi le soutien à la création de Maisons de santé pluridisciplinaires dans les communes et le développement de la télémédecine ». Le Département entend également porter une nouvelle politique du grand âge, en accompagnant la reconstruction de l’EHPAD de Cavaillon ou en réaffirmant sa volonté de créer 14 places supplémentaires sur les EHPAD de Sablet et Sainte-Cécile-les-Vignes, afin de conserver un établissement dans chaque canton. Les services du Département vont par ailleurs être mobilisés pour multiplier les missions d’inspection dans les EHPAD publics aussi bien que privés. Autre sujet essentiel, l’habitat : l’enveloppe consacrée aux travaux de rénovation énergétique sera portée à 500 000 euros, avec une aide aux particuliers pouvant s’élever jusqu’à 2000 euros. Ce budget maintient par ailleurs intégralement l’aide financière aux communes et intercommunalités, intensifie le soutien au développement des projets d’irrigation et consacre 3,1 millions d’euros à l’achat de portables pour une nouvelle génération de collégiens entrant en sixième, l’objectif étant d’équiper tous les niveaux d’ici 2024.

Le Département continue à se désendetter

A noter que dans le même temps, grâce à des recettes de fonctionnement qui progressent de 4,8%, c’est-à-dire deux fois plus vite que les dépenses de fonctionnement, le Département continue de se désendetter et de faire progresser son autofinancement. Et comme l’a souligné Jean-Baptiste Blanc, conseiller départemental de Cavaillon et rapporteur du budget, « le Département dispose d’une situation financière saine que l’exercice a encore consolidé ». En résumé, c’est grâce à la bonne gestion de ces dernières années, et tout particulièrement de l’année écoulée, qu’en dépit d’une conjoncture difficile, le Département peut investir massivement au service des Vauclusiens.         

 

 

Retrouvez le discours intégral de la Présidente ici

Découvrez ici, dans le détail, le budget primitif 2022 du Conseil départemental de Vaucluse.