Agrandir l'image, fenêtre modale

Santé

Le Laboratoire départemental fête ses 20 ans d’accréditation « COFRAC »

Un service public qui participe à la protection des populations et à la maîtrise de la qualité des produits agroalimentaires.

Publié le

Une offre de proximité au service des citoyens et des acteurs locaux

Il contribue au maintien d’un maillage sanitaire territorial capable de prévenir et de répondre à des crises sanitaires majeures ou dans le cas de toxi-infection alimentaires, de pollutions ou contaminations diverses, salmonellose, listériose, ESB, Influenza aviaire...

20 ans d'accréditation "COFRAC"

Le Président du Conseil départemental Maurice Chabert et la Vice-Présidente du Conseil départemental Corinne Testud-Robert avaient tenu à être présents ce lundi pour célébrer les 20 ans du laboratoire départemental d’analyses. « Un outil dont on parle peu, mais qui est un acteur public essentiel en Vaucluse au service des citoyens et des acteurs locaux » a tenu à rappeler le Président du Département. Car ce service public départemental de proximité, qui résiste à un contexte national de concurrence accrue du secteur privé, contribue en Vaucluse à la protection du consommateur et à la surveillance sanitaire à travers ses deux principales activités, l’hygiène alimentaire et la biologie vétérinaire, auxquelles s’ajoute la surveillance sanitaire (pollution, contaminations, épidémies). Constamment renouvelée depuis sa création en 1999, son accréditation par le Cofrac (Comité français d’accréditation) – indispensable pour l’obtention des agréments des Ministères de la Santé, de l’Environnement et de l’Agriculture - récompense la compétence de ses équipes, la fiabilité de ses analyses, la pertinence de son système de qualité et son impartialité.