Agrandir l'image, fenêtre modale

Rencontre avec le monde agricole

Visite de la société civile d'exploitation agricole « La Perrine » à Sorgues

Le Conseil départemental de Vaucluse soutient le monde agricole et le développement des territoires ruraux, au vu des réalités économiques de notre département.

Publié le

En mars 2018, Cédric Bertrand et sa femme reprennent l’exploitation familiale située à Sorgues, passant d’une superficie de 25 à 50 hectares.

Ils ont bénéficié d’une aide départementale via le dispositif «Graines d’avenir» en tant que jeunes agriculteurs mais aussi d’un soutien de la Région Sud PACA et de France Agrimer.

La Perrine est constituée de vergers, d’arbres à fruits à pépins et à noyaux :
  • Des abricots et cerises sous serres pour quatre hectares et des abricots (huit variétés) de plein-champs sur dix hectares,
  • Des pêches destinées à la transformation, sur six hectares,
  • Des poires williams en culture biologique, sur deux hectares,
  • Des poires d’hiver, sur ½ hectare,
  • Des pommes (trois variétés) en culture biologique,

 

 

La visite du domaine agricole La Perrine à Sorgues par Christian Mounier, Vice-président du Conseil départemental de Vaucluse en charge de l’Agriculture – Eau – Alimentation. Étaient également présents deux Vice-présidents et Conseillers du canton, Thierry Lagneau et Christelle Jablonski-Castanier.

 

L’assurance d’une agriculture vertueuse et de produits de qualité

L’exploitation est certifiée Haute Valeur Environnementale (HVE). Celle-ci atteste que les éléments de biodiversité (haies, arbres, fleurs, insectes…) sont très largement présents sur l'exploitation et que la pression des pratiques agricoles sur l'environnement (air, climat, eau, sol, biodiversité, paysages) est réduite au minimum.

Cédric Bertrand et son épouse ont obtenu des certifications pour les abricots (GLOBAL G.A.P), les cerises (PFI), les pommes (conversion BIO C3) et les poires (conversion BIO C2).

Ils ont pu récemment réaliser des investissements importants : deux tracteurs dont un avec une cabine, 5500 m² de serres neuves, deux atomiseurs pulvérisateurs pour traitement phyto, des filets protections grêle, du matériel alternatif au désherbage, des goutte à goutte pour la gestion et l’économie d’eau.

La politique du Conseil départemental en matière d’agriculture

Le Conseil départemental de Vaucluse a toujours soutenu le monde agricole et le développement des territoires ruraux, au vu des réalités économiques de notre département.

Fort de 5 210 exploitations, le Vaucluse est un département à caractère agricole prononcé.

Ses spécificités se composent en premier lieu de la viticulture, qui est l’orientation dominante.

Suivent ensuite l’arboriculture puis la polyculture, le maraîchage, l’horticulture avec la lavande et enfin, dans une moindre mesure, l’élevage et les cultures céréalières.

Toujours plus pour l'agriculture vauclusienne

Le Conseil départemental de Vaucluse mène une politique agricole volontariste, en conventionnant avec la Région sur certains dispositifs, et en s’appuyant sur ses compétences
et axes d’interventions (alimentation dans les collèges, environnement, hydraulique, foncier, etc.).

Trois orientations principales :
  • Relever le défi de la transformation de l’agriculture et de la préservation de la forêt vauclusienne face au changement climatique,
  • Consommer, transformer et faire découvrir les richesses agricoles et forestières,
  • Maintenir et développer le potentiel nourricier du territoire.
Des exemples concrets d’actions et de services :
  • A la reconquête des friches agricoles : au-delà de l’amélioration du parcellaire agricole (à travers les trois aménagements foncier agricole forestier et environnementaux Plaine d’Orange, Tricastin et Pertuis), un dispositif départemental d’aides aux travaux pour la remise en culture des terres en friches s’ouvre et s’intensifie. 125 hectares de friches ont bénéficié des aides du Conseil départemental,
  • Le soutien aux jeunes agriculteurs : le renouvellement générationnel représente un défi à relever. Le Département a souhaité mettre en place un dispositif «Graines d’avenir» pour encourager les prétendants à l’installation et consolider la situation des jeunes agriculteurs durant leurs premières années d’activité, souvent les plus critiques,
  • La plateforme Agrilocal84.fr : le Département a souhaité mettre en lien l’alimentation des collégiens et les productions vauclusiennes. Une plateforme de mise en relation des agriculteurs avec les acheteurs de la restauration collective publique, le site www.agrilocal84.fr, a vu le jour en 2014. Cette mise en relation est effectuée en collaboration avec la Chambre d’agriculture. Aujourd’hui, 34 collèges sont inscrits sur la plateforme, ainsi que 12 lycées, 36 communes et intercommunalités,
  • La campagne de communication « Consommez Vaucluse » : En juin 2020, la collectivité a choisi d’afficher haut et fort son soutien aux producteurs avec une campagne de communication. En faisant la promotion de la consommation locale, le Département incite les Vauclusiens à soutenir leur agriculture.

En savoir plus sur l'ensemble des actions menées par le Conseil départemental de Vaucluse pour le monde agricole