Réparation d'un mur de soutènement en pierres sèches à Saint Martin de Castillon (RD 48)

Dans le cadre de sa politique d'entretien des ouvrages d'art routiers, le Conseil départemental réalise des travaux de réparation d'un mur de soutènement situé sur la RD 48 à Saint Martin de Castillon.

Ce mur, dégradé, présentait une importante désorganisation des maçonneries avec lacunes de pierres et bombements, signes d’une ruine prochaine.

Une première phase de travaux avait permis de refaire une partie de ce mur en 2019.

Les travaux qui  démarre le 15 juillet 2020 pour une durée prévisionnelle de 2 mois, constituent la deuxième et dernière phase.

 

Ce chantier ne génèrera pas de gêne à la circulation.


Le coût prévisionnel de l'opération est de 15 000 €, entièrement financé par le Conseil départemental de Vaucluse.


Les travaux seront réalisés par "Les Muraillers de Provence", association qui a pour objectifs la promotion, formation et expertise de la technique "pierre sèche" d'un point de vue architectural, environnemental, social, patrimonial et économique.


Les techniques de construction en pierres sèches ont fait l’objet en novembre 2018 d’une inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Afin de préserver ce patrimoine, les services du Conseil départemental de Vaucluse ont privilégié cette technique pour plusieurs réalisations, comme par exemple :

 

  • la reconstruction d’un mur de soutènement à Lioux (RD 60) en 2018,
  • la reprise d’un mur de soutènement à Saint Trinit (RD 157a) en 2017,
  • la reprise du mur de la Distillerie à Apt (RD 113) en 2016.


Pour rappel, les murs de soutènement font l’objet, comme tous les ouvrages d'art, d’une politique particulière de gestion, de surveillance et d’entretien, afin de garantir et maintenir pleinement leur pérennité et préserver ainsi la sécurité des usagers de la route.

Il s'agit de murs verticaux, réalisés pour l’essentiel en maçonnerie de pierres, qui se situent en bord de route et qui permettent soit de soutenir la route, soit de la protéger des éboulements et glissements de terrain.