Cap sur Paris 2024

Le Vaucluse Terre de Jeux

Le Vaucluse a les yeux tournés vers les JO de Paris 2024. Fort du label « Terre de jeux », trois sites ont déjà été retenus comme Centres de Préparations aux Jeux. L’agenda des prochains mois s’annonce riche en événements avec, pour point d’orgue, le passage de la flamme olympique juste avant les Jeux.

 

La Présidente Dominique Santoni et Christelle Jablonski-Castanier, Vice-présidente chargée du Sport, des Collèges et de la Vie associative, en compagnie de Tony Estanguet, président du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO) de Paris 2024.

Le Vaucluse, « Terre de jeux 2024 »

 

Cette dynamique ne doit rien au hasard. Dès janvier 2020, sous l’impulsion de Dominique Santoni, alors Vice-présidente chargée des Sports, le Département a décroché la labellisation officielle « Terre de jeux 2024 » lors d’une signature effectuée en présence de Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO) de Paris 2024.

Une première étape importante puisque ce label a alors permis de déposer la candidature de la piste de BMX Race de Sarrians comme Centre de Préparation aux Jeux, mais également de faire vivre le Vaucluse au rythme des JO, à travers divers événements. « Je suis convaincue du pouvoir fédérateur, rassembleur du sport. Je suis très fière que le Vaucluse figure parmi les premiers départements labellisés Terre de Jeux », précise la Présidente Dominique Santoni.

 « En devenant Terre de jeux dès 2020, le Département a déjà prouvé qu’il partage la ferveur des Jeux Olympiques, le plus grand événement sportif au monde. Nous voulons mobiliser tout le Vaucluse, à commencer par nos collégiens et le mouvement sportif, autour des valeurs de l’olympisme que sont le dépassement et la fraternité », ajoute Christelle Jablonski-Castanier, Vice-présidente du Département chargée des Sports, des Collèges et de la Vie associative.

Trois Centres de Préparations aux Jeux en Vaucluse

619 sites sportifs ont été désignés par le COJO Paris 2024 pour accueillir des délégations internationales. Le Vaucluse en compte trois : Sarrians, Avignon et Monteux.


Grâce au Département, le centre de préparation de Sarrians béneficie d’équipements de haut-niveau, notamment une butte de départ de 8 mètres.

 

• Sarrians : une labellisation portée par le Département

Grâce à l’appui du Département, la piste de BMX de Sarrians a été équipée d’une impressionnante butte de départ, haute de huit mètres. Elle complète l’ancienne butte de cinq mètres et répond ainsi aux dernières normes olympiques. Elle a donc été logiquement homologuée par l’UCI (Union Cycliste Internationale). De quoi satisfaire les compétiteurs de (très) haut niveau qui, en fin de descente, peuvent atteindre une vitesse de pointe de 80 km/h. Cette butte est dotée d’une grille de départ électrique et d’un revêtement de sol antidérapant.

Depuis l’annonce officielle par le COJO Paris 2024 de la labellisation « Centre de Préparation des Jeux », le Vaucluse est devenu un spot incontournable pour l’élite des pratiquants du BMX, français et étrangers. Un investissement soutenu par le Département à travers une subvention exceptionnelle de 45 000 € accordée au club de BMX de Sarrians afin de réaliser ce projet qui restera un héritage des Jeux Olympiques Paris 2024.

• Deux autres centres de haut niveau : Avignon et Monteux

Deuxième site labelisé, la Halle Génicoud, à Avignon, pour la gymnastique artistique. Le Comité olympique s’est basé sur la qualité technique de l’infrastructure sportive, son niveau d’équipement, sa superficie, la proximité et la qualité des accès et des services médicaux mais également sur l’attractivité de la ville ou encore la qualité de l’offre d’hébergement proposée.
Quant au troisième centre retenu, il s’agit de la Halle des Sports de Monteux, sélectionnée comme site pour l’haltérophilie.

La flamme olympique en Vaucluse : une vitrine sur le monde

Accueillir la flamme olympique en Vaucluse est l’occasion unique de faire partager aux Vauclusiens ce moment historique. Un événement que le Département prépare sur les deux prochaines années avec l’ensemble des acteurs du monde sportif en Vaucluse.
Tout le monde sera mobilisé bien au-delà des clubs et des bénévoles sportifs, les scolaires et notamment les collégiens, les personnes en situation de handicap et leurs aidants, les entreprises et les structures touristiques, le monde de la culture et du patrimoine, les associations, etc... Les relayeurs et les lieux de passage seront choisis en Vaucluse et les festivités seront nombreuses le jour de la traversée de la flamme.

Le Vaucluse à l’honneur du forum « Terre de jeux »

Le Vaucluse a participé, le 13 décembre dernier à Montpellier, au forum national « Terre de Jeux ». L’occasion pour la Présidente Dominique Santoni et Christelle Jablonski-Castanier, Vice-présidente chargée du Sport, des Collèges et de la Vie associative de réaffirmer l’engagement du Département pour la promotion du sport et des JO de Paris-2024. Organisé chaque année, ce forum a réuni plus de 300 collectivités, qui ont partagé leurs expériences tout en se projetant sur les temps forts de l’année 2023.