Extension – réhabilitation du collège Pays de Sorgues au Thor

Le collège Pays des Sorgues est implanté dans le quartier nord de la ville du Thor entre la RD 1 et la route d’Orange.
Il accueille actuellement 581 élèves et compte 11 agents techniques territoriaux.

Situé dans un quartier pavillonnaire, il est issu d’un bâtiment construit en 1984 sur un programme de 400 élèves, ayant fait l’objet de plusieurs campagnes d’extensions et de remises à niveaux techniques ponctuelles.

Il ne répondait plus au référentiel du Département de Vaucluse.

La restructuration actuellement en cours porte sur la réhabilitation d’une partie du bâtiment existant et la construction d’une extension afin d’aboutir à un établissement répondant aux normes en vigueur et au programme éducatif actuel.

Consistance des travaux

Le projet regroupe deux programmes complémentaires :

Restructuration des bâtiments existants
  • Recalibrage de la cour de récréation, dans l’optique d’une surveillance optimale
  • Restructuration de la partie nord
    • Implantation des salles des enseignants et de la salle polyvalente dans l’ancienne demi-pension
    • Déplacement de l’infirmerie dans les anciens locaux des enseignants
    • Déplacement de l’infirmerie dans les anciens locaux des enseignants
    • Salle de réunion et sanitaires administration dans les anciens locaux de l’infirmerie
    • Réaménagement de l’accueil
    • Réaménagement de la loge du gardien
    • Peinture des façades
  • Zone logements avec la réfection toiture + isolation extérieure ; réorganisation des espaces extérieurs de stationnement
Extension du collège
  •  Bâtiment réservé à la demi-pension implanté à l’Est
  • Logement du gardien implanté au sud-est

 

Les travaux ont démarré en août 2019 pour une durée de 20 mois.

 

 

Coût et financement

Le montant prévisionnel de l’opération s’élève à 6,2 M€, financés par le Conseil départemental de Vaucluse, avec une participation à hauteur de 30% de l’Etat au titre de la Dotation de Soutien à l’Investissement Départemental (DSID).

Un chantier réalisé en "Building Information Modeling"

Pour mener à bien cette opération, le Conseil départemental a eu recours au « Building Information Modeling » (BIM), un processus collaboratif de gestion, impliquant un maximum d’acteurs du projet.

Un BIM permet de réaliser une maquette numérique en 3D, véritable outil de représentation virtuelle avec l’ensemble des données et des détails du projet (la modélisation géométrique, les informations et caractéristiques des matériaux, les surfaces, volumes et quantités, les équipements ou encore les espaces).

Objectif pour le Conseil départemental de Vaucluse : obtenir une maquette d’exploitation qui servira de support pour l’entretien et maintenance du bâtiment pendant sa durée de vie.