Réhabilitation de l’EDeS de Lassone à Carpentras

Construit au début des années cinquante, Le bâtiment de l’EDeS De Lassone va faire l’objet d’une réhabilitation sur l’ensemble de sa superficie (1 400 m²) afin d’’accueillir dans les meilleures conditions les usagers et permettre aux professionnels d’exercer leur métier au plus près des territoires.

Le Territoire d’Intervention Médico-Sociale (TIMS) du Comtat Venaissin compte deux EDeS : l’EDeS De Lassone et l’EDeS Graville, tous deux situés à Carpentras.

Le nouvel EDeS Graville a été livré fin 2017 et permet aujourd’hui, grâce à un redéploiement du personnel, d’entreprendre les travaux de réhabilitation de l’EDeS De Lassone.

Situé au 23 rue Joseph De Lassone, le bâtiment d’origine a été construit au début des années cinquante, agrandi par juxtaposition d’une première construction en 1992, puis il a fait l’objet en 1999 d’une nouvelle extension pour atteindre sa configuration actuelle.

Compte tenu de cet état des lieux, et afin d’adapter le site à l’accueil de nouveaux services, l’EDeS De Lassone à Carpentras va faire l’objet d’une réhabilitation sur l’ensemble de sa superficie (1 400 m²).

Il s’agit d’importants travaux :
  • de réaménagement intérieur :

- création d’un auvent d’entrée (voir visuel en pièce jointe),
- réaménagement du hall et de l’accueil (voir visuel en pièce jointe),
- création d’une salle de réunion de 50 m²,
- création d’une salle repas de 33 m²,
- création de locaux d’archives et d’une classothèque ;

  • de mise en conformité des installations de chauffage et d’électricité,
  • de mise aux normes d’accessibilité pour la zone recevant du public,
  • d’aménagement extérieur avec la réorganisation du parking et la réfection des façades.

Les travaux, qui seront suivis par la Direction des Bâtiments et Architecture, démarreront au cours de la première quinzaine de juillet et s’effectueront en site occupé pendant 12 mois, l’accueil du public étant maintenu le plus longtemps possible, y compris pour les consultations PMI (Protection Maternelle et Infantile).

Le coût estimatif de l’opération s’élève à 2,2 M€, financé par le Département de Vaucluse.

Participation de l’État à hauteur de 400 132,25 € au titre de la Dotation de Soutien à l’Investissement Départemental 2019.