Agrandir l'image, fenêtre modale

Matthieu Grillet, le flâneur urbain cartonne à Valréas

Le plasticien Matthieu Grillet dévoilera son œuvre Sortie d’Usine à l’occasion des Journées du Patrimoine les samedi 17 et dimanche 18 septembre. Après des mois de fabrication, les visiteurs pourront contempler l’aboutissement de ce projet imaginé pour les 30 ans du Musée du Cartonnage et de l’Imprimerie de Valréas et échanger avec l’artiste suisse.

Publié le

Jardinier-botaniste, dessinateur, photographe, organisateur de concerts sauvages, passionné d’architecture, de street-art et d’urbanisme. On peut aisément dire que Matthieu Grillet est un véritable couteau suisse. Mais ce qui l’anime avant tout, c’est fabriquer de ses mains. “Cela me procure un état de bien-être proche de la méditation, d’une séance de yoga.
Suite à un arrêt de travail, il commence à construire de petites choses par manque de place. Le carton devient son matériau de prédilection pour le côté récup. “C’est un élément qui est facile d’accès, gratuit, recyclable et qui a des propriétés infinies”. Pas étonnant donc que le Musée du Cartonnage et de l'Imprimerie lui ait passé commande d’une exposition pour fêter ses 30 ans.

 

Un projet participatif

En guise de cadeau, le musée recevra l'œuvre baptisée Sortie d’Usine, un projet participatif qui fait l’objet d’un mécénat. Constituée d’une suite de bâtiments de 4 mètres de long, cette création évoque le passé de Valréas marqué par l’industrie du cartonnage. “C’est une réflexion sur le patrimoine industriel. Cela pose aussi la question de l’importance de la fabrication locale, de la réhabilitation et la place de ces anciens bâtiments dans notre paysage actuel.” Pour confectionner les maquettes de cette promenade urbaine, l'artiste s’imprègne notamment de ses balades dans l’urbex (lieux construits et abandonnés), son terrain de jeu favori. “Je me considère comme un flâneur urbain. J’aime bien visiter les villes et aller dans les quartiers excentrés où il y a encore des vieux ateliers et de l’artisanat. J’aime aussi les friches avec la nature qui reprend ses droits sur le béton par endroit, cela me procure de belles émotions. C’est un regard poétique sur ces quartiers et ce passé que je traduis par ces maquettes” confie Matthieu Grillet.

Ce contemplatif des villes et des gens travaille à partir de photos pour donner à ses œuvres un côté imprécis, brut. “Je donne l’ambiance sans être dans le détail à la manière d’un dessinateur. J’aime que les gens puissent s'imaginer, avec mes créations, leurs propres histoires.“ Cette longue balade entre usines et ateliers sera complétée de maquettes en carton posées sur des supports en métal récupérés. ”Je vois beaucoup de choses dans ces vieilles plaques en métal, j’y vois des fragments d’entrepôts, d’usines, de machines…

Carton d’invitation

Sortie d’Usine sortira des cartons pour la toute première fois, pour être dévoilée au grand public, les 17 et 18 septembre prochain à Valréas à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Pour le vernissage, Matthieu Grillet a invité Didier Bruchon, un ami musicien genevois, fan de ukulélé et de punk rock, qui a réalisé une illustration sonore sur mesure. Voilà de quoi nous emballer !

Entrée et animations gratuites tout le week-end

Le musée de Valréas vous convie également à une visite parfumée de l’exposition Jolies Frimousses. L’artiste et artisane parfumeuse, Christèle Jacquemin vous dévoile dans cette visite olfactive les secrets de la fabrication des parfums qui servaient à parfumer les poudres de riz de la Belle Époque aux années 1950. Une manière originale de (re)découvrir la collection de boîtes à poudre du musée.

Samedi 17 septembre à 11h
Environ 1h, sur inscription au 04 90 35 58 75.
3, avenue Maréchal Foch à Valréas.