Travaux de réfection de chaussée entre Apt et Lourmarin (RD 943)

Depuis le 12 avril et jusqu’à fin juin, le Conseil départemental de Vaucluse réalise des travaux sur cette route dont la chaussée, ancienne, nécessite un renouvellement de sa couche de roulement.

La Combe de Lourmarin, un site remarquable…

La Combe de Lourmarin est une vallée creusée dans le massif calcaire par la rivière Aiguebrun (seul cours d’eau du Luberon), entaillant véritablement le massif du Luberon en deux parties bien distinctes : à l’ouest le Petit Luberon et à l’est le Grand Luberon.

Cette combe, creusée sur un axe nord-sud, débute au sud-ouest du village de Buoux, et se termine peu avant l’arrivée dans le village de Lourmarin, classé parmi les plus beaux villages de France.

Située au cœur du Luberon intérieur, la Combe de Lourmarin est identifiée comme itinéraire de qualité paysagère majeure dans l’atlas des paysages de Vaucluse.

… et une route unique

La route construite dans la Combe, la RD 943, est l’unique voie de passage pour traverser le Luberon et relier le Pays d'Apt au Pays d'Aigues.


Elle fait partie du réseau routier départemental, identifiée comme itinéraire de développement territorial.
Il s’agit en effet d’un axe stratégique pour le développement du territoire, tant sur le plan économique que touristique.


Cette route étroite, qui longe la rivière, est sinueuse et encaissée. Son tracé présente la particularité d’être souligné par de très nombreux murets et parapets (côté ouest) et des talus de rochers, de grande hauteur (côté est). Ces dispositifs nécessitent une surveillance et un entretien réguliers, notamment après intempéries.

La chaussée de cette route est ancienne (plus de 30 ans) et a fait uniquement l’objet, au fil du temps, de travaux d’entretien courant et/ou de réparations ponctuelles.
Elle est désormais dégradée et comporte notamment des déformations, particulièrement entre Bonnieux et Apt : affaissements ponctuels, fissuration généralisée, orniérage.
Ces désordres traduisent une fatigue de la couche de roulement, et il est temps d’intervenir avant que des désordres plus importants n’altèrent la structure de la chaussée.

Cela est dû à deux facteurs :

  • Le trafic de cette route qui concentre tous les types d’usagers : véhicules légers, poids lourds, deux roues motorisées, vélos, cars scolaires et touristiques.
    Ainsi, en 2019, le trafic moyen annuel était de 3 779 véhicules/jour dans les deux sens, dont une centaine de poids lourds.
    Ce trafic est marqué par une forte saisonnalité. On peut ainsi constater une pointe à 5 666 véhicules/jour au mois d’août, à comparer avec les 2 282 véhicules/jour comptabilisés en janvier.
    La moyenne annuelle estivale (juillet/août) s’établit à 5 302 véhicules/jour.
  • Sa localisation, en fond de vallée, soumet la route aux aléas climatiques (inondations, gel/dégel…) qui peuvent générer localement des désordres, tant sur la chaussée que sur les ouvrages d’art.
    A titre d’exemple, et pour mémoire, le dernier évènement d’ampleur survenu sur cette route date de 2009 : suite aux fortes intempéries, un mur de soutènement en pierres sèches s’était effondré à l’entrée de la combe, emportant la moitié de la chaussée sur environ 20 mètres. Un pont de secours avait dû être mis en place.

Une intervention devenue nécessaire

Dans le cadre de sa politique d’entretien routier, le Conseil départemental de Vaucluse réalise depuis le 12 avril 2021 et jusqu’à fin juin (sous réserve d’aléas techniques et des conditions météorologiques), d’importants travaux de réfection de la couche de roulement de cette route, sur les communes de Lourmarin, Bonnieux, Apt et Buoux.

La section concernée, qui représente un linéaire de près de 17 km, se situe entre le Chemin de Lauzières sur la commune de Lourmarin et le carrefour avec la RD 943B (giratoire entrée sud) sur le territoire de la commune d’Apt. Cette intervention, qui consiste à renouveler le revêtement de la chaussée, va permettre de sécuriser l’itinéraire et d’améliorer le confort de roulement des différents usagers.

Cette route est en effet accidentogène, en raison de son étroitesse, de sa sinuosité et du trafic supporté. Ainsi, pour ne citer que la période 2015/2020, on dénombre près de 5 accidents signalés au kilomètre, très majoritairement matériels.

Les travaux consisteront à :

  • raboter le revêtement dégradé de la chaussée existante
  • réaliser des purges ponctuelles lorsqu’elles s’avèrent nécessaires
  • mettre en œuvre une couche de roulement en enrobé de composition spécifique afin de lui offrir une résistance accrue et une adhérence renforcée
  • réparer les murets endommagés.


Le montant estimé de l’opération s’élève à 2,8 M€ TTC, entièrement financé par le Conseil départemental de Vaucluse.

Gestion de la circulation pendant les travaux

Compte tenu de l’étroitesse de la chaussée, les travaux nécessitent la fermeture de la route en semaine, avec mise en place de déviations, en fonction des besoins, tout en maintenant les accès des riverains.
La circulation est rétablie tous les week-ends ainsi que les 13/05 et 14/05 prochains à l’occasion du week-end de l’Ascension.

Pendant les travaux, qui sont réalisés selon quatre phases successives, la circulation est gérée selon les modalités suivantes :

  • Pour les poids lourds : fermeture de la RD 943 entre le Chemin de Lauzières et le carrefour RD 943B / RD 943, pendant toute la durée du chantier, et déviation obligatoire par Cavaillon.
  • Pour tous les autres usagers :

           • phase 1 depuis le 12 avril et pour trois semaines, entre
              Lourmarin et le carrefour avec la RD 36
              La RD 943 entre Lourmarin et Bonnieux est fermée à la
              circulation, uniquement en semaine : du lundi au
              vendredi de 7h30 et 18h00.
              L’ensemble de la circulation est dévié par Cavaillon (via
              les RD 900, RD 2 et RD 973).

           • phase 2 à partir du 3 mai et pour 2 semaines, entre le
              carrefour de la RD 36 et le carrefour de la RD 232
              Fermeture de la RD 943 et déviation par Bonnieux (via
              les RD 232 et RD 36).

           • phase 3 entre le carrefour de la RD 232 menant à
              Bonnieux et le carrefour de la RD 232 menant à Saignon
              Circulation alternée sur la RD 943.

           • phase 4 entre le carrefour de la RD 232 menant à
              Saigon et le carrefour avec la RD 943B
              (giratoire entrée sud) à Apt
              Fermeture de la RD 943 et déviation par Saignon (via les
              RD 232 et RD 48).