Construction d’un Pôle de recherche et de conservation du patrimoine vauclusien à Avignon

Face à la saturation et à l’inadéquation des locaux actuellement occupés par les Archives départementales au sein du Palais des Papes, comme des locaux du service d’Archéologie, le Conseil départemental de Vaucluse a saisi l’opportunité d’un besoin technique pour créer un véritable emblème du patrimoine vauclusien largement ouvert à ses publics et à ses chercheurs.

En 2016, le Conseil départemental de Vaucluse a voté à l’unanimité la construction d’un nouvel équipement destiné à regrouper plusieurs services du Département, de l’État et du Grand Avignon.

Un lieu fonctionnel, chaleureux, propice à la rencontre et aux partages des connaissances

Les publics scolaires, professionnels ou amateurs de culture, pourront bénéficier de lieux partagés d’animation pédagogique et d’espaces destinés à l’accueil de manifestations et rencontres culturelles  (salle d’exposition, auditorium).

De même, ils pourront découvrir des salles réservées aux associations patrimoniales et un espace multimédia convivial.

Le bâtiment situé dans la zone d’Agroparc à Avignon sur plus de 9 000 m² de surface accueillera :

 

  • le Service des Archives Départementales avec 40 km de linéaires d’archives,
  • le Service départemental d’Archéologie,
  • les réserves des musées départementaux,
  • un espace mémoriel de Vaucluse,
  • le Centre de Conservation et d’Études (CCE) de l’État : regroupant les réserves archéologiques du territoire vauclusien, richesses aujourd'hui éparpillées,
  • des réserves et espaces de travail pour le Service des Archives du Grand Avignon.

Le Conseil départemental de Vaucluse est le maître d’ouvrage unique de cet ambitieux projet.

Pour mener à bien ce projet, le Département s’appuie sur la Société Publique Locale Territoire Vaucluse qui assure la maîtrise d’ouvrage déléguée. 

A l’issue d’un concours restreint de maîtrise d’œuvre et suite à l’avis formulé par le jury réuni le 21 juillet 2020, l’agence GAUTIER+CONQUET & associés mandataire, basée à Lyon a été retenue. Cette agence a notamment réalisé le bâtiment des Archives départementales du Rhône à Lyon en 2014 ou encore celui de la médiathèque et des archives municipales de Briançon en 2019.

Cette équipe de conception comprend de nombreux bureaux d’études pluridisciplinaires et une Architecte associée Anne LEVY, Architecture Design Urbanisme.

Un projet architectural expressif

  • Un bâtiment structuré par une colonne vertébrale de circulation sur laquelle s’accrochent différents blocs autour du patio,
  • Un bâtiment identifié par une peau de terre cuite, colorée et contemporaine, une attention au paysage et un rapport privilégié à la rue Demonque, voie essentielle d’entrée sur Agroparc depuis la RN7. Outre cette matière noble qu’est la terre cuite, le béton en soubassement et le bois, matériau de construction de tous les espaces de service, constituent l’écriture architecturale du bâtiment,
  • Un bâtiment aux ambitions environnementales affirmées. 

Cette opération, d’un coût global de 33 M€, est financée par le Conseil départemental de Vaucluse avec les participations financières de l’État, de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Grand Avignon

Les études, démarrées en septembre 2020, vont se poursuivre jusqu’à la fin de l’année 2022 ; les travaux auront lieu en 2023 et 2024 pour une mise en service fin 2024.