Le

Opéra grand Avignon
Place de l’Horloge
84000 Avignon

Culture

Carmen, reine du Cirque

L'Opéra de Bizet réinventé pour les enfants.

Ajouter à mon calendrier

Opéra participatif

Et si tout cela n’était qu’un vaste cirque ? Les gitans, les cigarières, les soldats, la montagne, le bar louche… remballés, maquillés, habillés de paillettes et lancés sur la piste aux étoiles ! Les arènes de corrida se transforment en arènes de cirque. Sous le chapiteau rayé rouge et blanc, Monsieur Loyal invite les enfants du public à chanter aux côtés des solistes dans un gala circassien joyeux et plein d’humour. Des enfants d’écoles primaires et collèges auront l’occasion de se préparer à faire partie de la magie du spectacle lors d’ateliers de chant, de cirque, et même de confection d’accessoires. Alors qu’Escamillo dompte un taureau mécanique, les gamins chantent en chœur « toréador, en garde ! » Acrobates, cerceaux, trapèzes, danses multicolores, haltérophiles… virevoltent autour de l’étoile qui brille plus effrontément que les autres : Carmen.

On reste à Séville, on est bien chez Prosper Mérimée et Georges Bizet. Carmen l’opéra-comique est respecté – tout comme la sensibilité des jeunes auditeurs, grâce à quelques tours de passe-passe… Les grimaces de clowns et volées de sabres leur donnent parfois des sensations fortes et la culture si particulière des gens de cirque, comme celle des gitans, inquiète par son mystère… Mais n’oublions pas une chose : sous le chapiteau, dans cette bulle de merveilles, tout n’est qu’illusion. Lorsque Don José invite Carmen à entrer dans la boîte magique et qu’il la transperce de ses épées, point d’effusion de sang.

Amour et liberté sont les maîtres mots. Mais quel amour, quelle liberté ? C’est parce que nous leur donnons des sens très divers que la violence surgit. Le cœur de José est romantique, celui de Carmen est tout instinct, toute passion. Rien de romantique dans ces grands yeux espiègles comme des « oiseaux rebelles », qui regardent toujours au loin, plus loin, vers la liberté.

Mise en scène Andrea Bernard
Direction musicale Léo Warynsk
i

Événement soutenu par le Département de Vaucluse.
En savoir plus sur les actions du Conseil départemental en faveur de la culture
 

Dimanche 16 janvier 2022 à 16h
Durée 1h15
Tarifs à partir de 5€
Renseignements 04 90 14 26 40
En savoir plus