Agrandir l'image, fenêtre modale

Economie - Emploi

1er plan quinquennal Très Haut Débit : Conventions avec 8 EPCI

Le Conseil départemental et les Etablissement Public de Coopération Intercommunale s’engagent à promouvoir l’aménagement numérique sur les territoires du Vaucluse.

Publié le

Un département mieux connecté, c’est un département plus dynamique

Réduire la fracture numérique afin que les entreprises et les Vauclusiens accèdent à des réseaux performants et à des tarifs abordables.

Le Département a adopté, en 2011, son Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN), centré sur le déploiement d’une infrastructure basée sur la technologie de fibre optique.

Ce schéma articule le déploiement en deux zones :
  • Une zone d’intervention privée représentant 46 communes sur laquelle l’opérateur Orange a manifesté son intention d’investir.

  • Une zone d’intervention publique de 105 communes pour laquelle le Département effectue le déploiement via une Délégation de Service Public.

Vaucluse Numérique, délégataire du Département, est donc chargé, depuis 2011, de la conception, de la réalisation et de l’exploitation du réseau départemental de communications électroniques Haut et Très Haut Débit.

Depuis 2012, plus de 360 sites ont été raccordés et près de 10 000 prises fibre jusqu’à l’abonné (FTTH) ont été mises en service sur les communes d’Apt, Vaison-la-Romaine et Valréas.

A ce jour, le Département de Vaucluse est le premier en PACA à avoir déployé et commercialisé 10 000 prises FTTH.

Lancement et mise en œuvre du premier plan quinquennal (Pq1)

Le 12 janvier 2016, le Département a notifié à Vaucluse Numérique le lancement de la phase d’étude du premier plan quinquennal.

L’objectif est de réaliser 47 430 prises FTTH d’ici 2020, permettant un accès au THD des particuliers et des entreprises. Le Département aura donc réalisé 50% des prises de la zone d’intervention publique.

Le périmètre concerne 8 EPCI :
  • Enclave des Papes Pays de Grignan,

  • Luberon Monts de Vaucluse,

  • Pays d’Apt Luberon,

  • Pays de Rhône et Ouvèze,

  • Pays Sorgues et Monts de Vaucluse,

  • Pays Vaison Ventoux,

  • Rhône lez Provence,

  • Sud Luberon (Cotelub).

Cette phase, engagée pour un maximum de deux ans, vise à concevoir et préparer les déploiements. Elle sera suivie par la réalisation effective des travaux pendant une durée maximale de trois ans.

Pour la réussite de ce projet d’envergure, un partenariat étroit avec les EPCI et les communes concernées tant sur les plans financier qu’opérationnel est nécessaire. Un partenariat confirmé avec les EPCI

Les EPCI interviendont financièrement à hauteur de 20% de la part publique.