Agrandir l'image, fenêtre modale

Congrès des maires : le Département plus que jamais aux cotés des communes

Le congrès annuel de l’Association des Maires de Vaucluse (AMV), qui s’est déroulé à Monteux, a mis à l’honneur le rôle des élus et des communes. Des collectivités locales que le Département entend davantage accompagner pour différents projets sur leur territoire : urbanisme, environnement, cadre de vie…

Publié le

Ce rendez-vous annuel a notamment réuni Dominique Santoni, Présidente du Département, Renaud Muselier, Président de la Région Sud-PACA, Violaine Démaret, Préfète de Vaucluse ainsi que Jean-François Lovisolo et Pierre Gonzalvez, coprésidents de l’AMV et Christian Gros, Maire de Monteux.

Une contractualisation étoffée

 « Depuis ma prise de fonction, j’ai tout mis en œuvre pour que les liens qui unissent le Département et les communes se renforcent, a souligné Dominique Santoni. C’est dans cet esprit, que nous avons décidé de faire évoluer notre politique de contractualisation pour mieux répondre aux besoins actuels des collectivités locales. Désormais, le contrat qui liera votre commune au Département s’appellera Contrat Vaucluse Ambition, un dispositif plus simple avec davantage de moyens financiers puisque l’enveloppe passera, pour la période 2023-2025, de 27 à 28,5M€. De nouvelles thématiques seront au cœur de ce contrat comme la sécurité et la santé ».

Vaucluse Ingénierie au service des communes

Autre temps fort, la présentation de Vaucluse Ingénierie en direction des communes et des intercommunalités. « Vaucluse Ingénierie est désormais en place, pour faciliter l’émergence des projets, faire le relais avec les services du Département et accompagner les collectivités dans leurs démarches techniques ou financières ».


Quatre enjeux majeurs

Enfin, Dominique Santoni a présente quatre axes majeurs portés par le Département : la santé, le logement, la gestion de l’eau et la mobilité. « Nous finalisons le recrutement des huit premiers médecins qui seront salariés par le Département et installés dans les premiers secteurs identifiés par l’Agence Régionale de Santé comme Zones d’Intervention Prioritaire : Avignon intra-muros, Cadenet, Apt ou Valréas par exemple. Ma volonté est de couvrir progressivement, par étapes, le plus grand nombre de territoires. Par ailleurs, un bus itinérant médicalisé sera mis en place dans le secteur de Sault ».
« En matière de logement  social ensuite, un domaine pour lequel j’ai cherché une solution plus rapide et plus efficace avec la fusion de notre bailleur départemental, Vallis Habitat avec  Grand Delta Habitat. C’est le choix de l’efficacité et de la modernisation de notre logement social. Grand Delta Habitat s’est ainsi formellement engagé dans le cadre de cette fusion à réhabiliter 4 000 logements en cinq ans sur tout le territoire du Vaucluse.
Par ailleurs, nous devons engager une réflexion collective et sécuriser notre ressource en eau. Je réunirai à cet effet le 1er décembre les États Généraux de l’eau en Vaucluse en présence des acteurs concernés. L’eau sera l’un des enjeux majeurs pour nos territoires dans les décennies à venir
».
Dernier axe fort, la mobilité des Vauclusiens. « D’ici 2028, fin de notre mandat, notre ambition est claire : Faire du Vaucluse la terre DU vélo. L’enjeu, c’est de pouvoir pratiquer le vélo partout en Vaucluse, y compris pour les déplacements domicile-travail ».