Agrandir l'image, fenêtre modale

Espaces Départementaux des Solidarités (EDeS), Le Département au plus près des Vauclusiens(es)

Deux nouveaux métiers pour faciliter l’accès aux droits des plus fragiles

Le Conseil départemental de Vaucluse a fait le choix de missionner des agents pour faciliter l’accès aux droits des Vauclusiens et les accompagner dans leurs relations en ligne avec l’administration.

Publié le

Face au développement du numérique, deux nouveaux métiers ont fait leur apparition : celui d’ADAN (Assistant en Démarches Administratives et Numériques) dans les Espaces Départementaux des Solidarités (EDeS) et celui d’écrivain public numérique dans les Centres sociaux ou les associations. 

De nouvelles missions pour aider les Vauclusiens les plus déconnectés

Assistant en Démarches Administratives et Numériques : une fonction basée sur la polyvalence

Depuis 2018, au sein des Espaces Départementaux des Solidarités (EDeS), l’Assistant en Démarches Administratives et Numériques (ADAN), agent du Département, accompagne le public dans :

 

  • les démarches administratives,
  • le suivi de dossiers, la création d’une adresse email,
  • le soutien à la rédaction de courriers ou tout simplement la recherche d’une information.

L'usager est mis en relation avec un ADAN par les travailleurs sociaux ou agents d’accueil du Département.

« Nous aidons aussi bien des personnes ne maîtrisant pas l’informatique ou internet que des personnes qui ne disposent pas d’un ordinateur » précise Philippe Guintrand, ADAN au TIMS (territoire d'interventions médico-sociales) du Haut Vaucluse et de l’Enclave. Ainsi, est-il amené à se déplacer sur quatre EDeS : Bollène, Orange, Vaison-la-Romaine et Valréas. Cette aide se révèle tout aussi primordiale dans les zones urbaines que rurales.

Cette aide personnalisée rencontre un succès croissant avec, en moyenne, 200 demandes prises en charge chaque mois.

Écrivain public numérique : une expérience pilote en Vaucluse

 

Alors que de nombreux citoyens sont perdus face à la complexité administrative, les écrivains publics explicitent les rouages administratifs aux usagers et l’importance d’effectuer leurs démarches correctement et à temps, afin de ne pas perdre leurs droits.

L’État a posé les bases de la reconnaissance du métier d’écrivain public numérique, dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté.

Le Conseil départemental de Vaucluse : 1ère collectivité territoriale en Vaucluse  à avoir mis en place un réseau d’acteurs et d’actrices de l’inclusion numérique au travers de permanences dédiées à l’écriture publique numérique.

 

En Vaucluse, ce réseau, créé en partenariat avec la Caisse d’Allocation Familiale, la Mutualité Sociale Agricole et l’État, est composé de douze structures recevant les usagers sur orientations des professionnels de l’EDeS ou des institutions partenaires.